Gigantophonie, jeu épique pour 12 joueurs

MUSIQUE ET DESIGN SONORE POUR JEU D'INSTALLATION
avec : One Life Remain
pour : CN2, La Cité des sciences et de l’industrie, mars 2014, Paris [FR] / Retro No Future Games Festival, Octobre 2013, Cergy [FR] / Nuit blanche, octobre 2013, Metz [FR] / Festival GAMERZ, 2012, Musée des Tapisseries, Aix-en-Provence [FR]


Gigantomachie est un jeu de combat - ou d'opposition, que l'on nomme classiquement Versus Fighting - qui se joue sur des manettes géantes de 4 mètres. Derrière chaque bouton, chaque joueur doit mettre en place des tactiques collaboratives et d'entente avec les 5 autres joueurs de sont équipes.

Processus créatif itératif

Comme beaucoup de jeux produits par le collectif One Life Remains, les itérations successives obligent à des novations complète du sonore. La première version était une interprétation du thème des Sentaï japonais, géants d'acier dont le spécimen le plus connu, et sans doute le moins intéressant, est Bioman. Le thème sonore s'appuyait sur une funk-monumentale tournée 70 pouvant s'apparenter à la musique de "Sankukai".

La seconde version s'est contruite autour de la notion de "massif" et le traitement de matériaux comme la pierre, le tout rehaussé par une "marche" permettant d'accompagner les tribulations des joueurs.

La version actuelle s'est structurée autour des propositions graphiques de l'artiste Olivier Bonhomme dans le cadre d'une résidence du collectif à Lyon.

 Montage des manettes géantes.

Montage des manettes géantes.