Musique protéique membranesque

COMPOSITION ET DESIGN SONORE
avec : Loïc Lauréote et Gérard Paresys du Tmp/Lab
pour : Gaïté Lyrique, installation.


Expérimentation mathématique de ce que d'aucuns appellent la "musique protéique". Il s'agit ici d'interpréter les codes de certaines protéines via les codes de ses acides aminés. Le visiteur peut suivre le parcours sonore des AM via une représentation 3D, le code est également diffusé lettre par lettre. Ecouter les datas est peut être la première marche d'une écoute nouvelle, mêlant l'ensemble et le détail, créatrice de sens. L'idée ici est que le sonore puisse transmettre des informations pour accéder à la complexité.

Le parti pris sonore met en valeur une composition bruitiste. Les notes de musique, déjà utilisées par le MIT dans les années 60, semblait un langage insuffisant pour retranscrire les propriétés fines des protéines : masses des acides aminés, groupe (hydrophobe, polar, charged +, charged -), région (extra-membranesque, cytoplasmique, transmembranesque), domaine (helix, turn, strand).

Il est important de préciser ici que :
" We choose to use 7 differents proteins because of their particular transmembranair structur allowing listeners to be more easily conscient of theirs structurals particularity. "

Opsine / Transducine / Photosysteme I / Mthk / Sérotonine receptor / DRD3 / Acetylcholine receptor

1.jpg

Pourquoi cette l'installation ?

- Créer une passerelle entre science et art
- Produire du design d'information pour le grand public
- Penser les domaines d'expertises de façon croisée
- Fabriquer un outil sonore capable de produire du sens
- Utiliser l'outil pour réaliser des protéines imaginaires
- Sensibiliser aux questions biologiques et écologiques

13.jpg
12.jpg

Texte de présentation donné au public


PROTEIN & OUT

"Protein & out" est une oeuvre de médiation scientifique. Elle s'est construite autour d'un design de l'information biologique et de la confrontation de ce système avec celui de la musique (au sens large). Le projet prévoit de sonifier des protéines et intègre un grand nombre de datas : chaîne d'acides aminés, masses, domaines, formes, position dans la cellule.

Une autre appréhension de l'information scientifique est possible, elle passe par l'éveil mais également par d'autres canaux médiatiques. Avec le sonore, on engage les visiteurs dans une perception émotionnelle de l'information scientifique complétée par l'apport visuel d'une représentation 3D.

Loïc Lauréote (BioHacker) et Franck Weber (Artiste sonore) collabore depuis 9 mois pour accoucher d'un projet dont le dessein originel est de réconcilier la monstration de la Science et de l'Art.


Disponible : le travail en cours sur la partie sonification de la séquence d'acides aminés constituant une protéine. Exemple de protéine: le prion humain sur le site de Gérard Paresys

• Gérard Paresys
• tmp/lab
• La Paillase, Bio Hacking
• La Gaîté Lyrique